Peur du dentiste ? Changez d’avis !

Certains d’entre nous (près d’une personne sur deux) éprouvent une véritable angoisse à l’idée de se rendre chez le dentiste. Chacun a ses propres raisons; pour certains de mauvais souvenirs, pour d’autres la crainte des bruits, de l’anesthésie etc.

Et bien, sachez que nous vous comprenons, mais il est temps de changer d’avis; voici pourquoi.

Si il est indéniable que se rendre chez son dentiste est rarement agréable, il faut garder à l’esprit qu’il est là pour votre bien.

Aujourd’hui, les cabinets dentaires ont bien évolué. Tout y est fait pour que le patient se sente à l’aise, dans un environnement moins austère, moins médical, qu’autrefois. Les techniques sont différentes également et objectivement, la plupart des soins ne sont plus douloureux.

Notre personnel est formé pour être à votre écoute, vous rassurer et entendre vos demandes. Ensuite, le diagnostic médical vous est expliqué pour établir ensemble une relation de confiance. C’est à nos yeux primordial.

La santé de votre bouche est aussi importante que le reste; aller chez le dentiste uniquement en cas de douleurs n’est jamais une bonne idée. En effet, être en ordre de soins et passer une visite de contrôle annuel reste le meilleur moyen d’éviter les cas d’urgence (rages de dents, abcès etc) et probablement d’importantes dépenses plus tard dans votre vie…

Retenez que les dentistes sont des professionnels de la santé; ils agissent pour le bien de leurs patients, que ce soit par des soins, de la prévention ou des conseils avisés afin de conserver une bonne santé buccale.

Quels remboursements ?

La visite chez le dentiste et les soins courants – sauf l’orthodontie – sont entièrement remboursés pour tous les enfants, jusqu’au 18è anniversaire.

A partir de 18 ans, il est recommandé de suivre le trajet de soins préventifs; ce qui signifie vous rendre chez un dentiste au moins une fois par an, pour un examen buccal. Au cours de celui-ci, le dentiste :

  • Vérifiera la bonne santé de vos dents et de vos gencives
  • S’assurera de l’absence de carie (même débutante)
  • Surveillera le développement de tartre et proposera, le cas échéant, un détartrage
  • Pourra vous donner des conseils préventifs

Tous les 2 ans, un accord est signé entre les dentistes et les mutualités. Les dentistes conventionnés s’engagent à respecter ces tarifs, sans appliquer de suppléments. N’hésitez donc pas à vous renseigner.

En résumé, si vous consultez – au moins un fois par an – un dentiste (peu importe pourquoi) vous profiterez du maintien maximum des remboursements officiels prévus. Dans le cas contraire, l’année suivante vous subirez une diminution de vos remboursements en soins dentaires. Le montant restant à votre charge sera alors plus élevé.

Bouche sèche

Savez-Vous, qu’un adulte sur 4, souffre de sécheresse buccale ? Ce phénomène, appelé xérostomie, touche plus particulièrement les femmes, et 1 personne âgée sur deux.

La salive a de multiples fonctions. Il est donc important d’en avoir assez dans la bouche afin de garder celle-ci en bonne santé. Bien souvent, boire une gorgée d’eau suffit à remédier à la situation, mais si le problème est plus »structurel » il conviendra de recourir à des produits adaptés qui soulageront les symptômes de façon prolongée.

Si nécessaire, n’hésitez pas à en parler à votre dentiste. Il vous sera, très certainement, de bon conseil.

Consultations pour les enfants

L’hygiène dentaire doit faire partie intégrante de notre routine santé. En effet, maintenir la bonne santé de notre bouche peut éviter, à longs termes, bien des tracas.

C’est pourquoi il est primordial de donner, dès le plus jeune âge, les bons réflexes à vos enfants. Apprenez-leurs les bons gestes de brossage et emmenez-les 1 à 2 fois par an chez le dentiste. Celui-ci pourra non seulement veiller à la bonne santé des dents, mais aussi s’assurer du bon positionnement de celles-ci chez les plus petits.

Pour rappel, tous les soins chez les – de 18 ans, sont remboursés totalement par la sécurité sociale en Belgique. N’hésitez pas à consulter votre dentiste.

Un des nos cabinets est réservé exclusivement aux enfants, dès l’âge de 3 ans, chaque mercredi afin de garantir un délai raisonnable. N’hésitez pas à nous contacter au 04/367.00.03 pour obtenir des informations complémentaires.

Merci

Merci à tous, de venir de plus en plus nombreux. Nous continuerons à mettre tout en oeuvre pour rester à votre écoute, vous soigner dans les meilleures conditions et vous mettre à l’aise, petits et grands… Tous nos meilleurs voeux pour 2019 !

Les aphtes…

Une personne sur 5, en moyenne, souffre d’aphtes, petits ulcères situés sur la muqueuse buccale. Celle-ci est alors endommagée, « ouverte », et les nerfs exposés génèrent une douleur.

Plusieurs facteurs peuvent favoriser l’apparition d’aphtes :

  • infection bactérienne ou virale
  • carence en vitamines
  • stress affectif
  • prothèse dentaire ou appareil orthodontique mal ajustés
  • prise de médicaments
  • etc

Généralement situés sur la langue, la gencive, à l’intérieur des lèvres ou de la joue, ils ont une forme ronde ou ovale de 3 à 4mm et un contour plus foncé. Ils disparaissent dans les quelques jours, à 2 semaines. Des produits spécifiques peuvent vous soulager, par exemple des solutions liquides à appliquer sur la zone pour former une sorte de pansement qui protège, quelques heures, les nerfs exposés. A renouveler 2 * 3 fois/j

Conseils d’ordre général :

  • essayer de ne pas toucher l’aphte
  • continuer à bien brosser les dents, même si un plus douloureux (utiliser une brosse souple de préférence)
  • éviter autant que possible les aliments/boissons épicés ou acides.

Les enfants et le dentiste…

Dès l’âge de 3 ans, il est recommandé d’emmener votre enfant chez le dentiste. Cela permettra non seulement de s’assurer que tout va bien mais aussi de le familiariser avec l’environnement d’un cabinet dentaire.

Beaucoup d’enfants ne découvrent le fauteuil du dentiste pour la première fois que trop tard, ou pire encore, une fois qu’ils ont mal. Chacun comprendra que ce n’est pas le meilleur moment pour une prise de contact…

Les visites préventives permettent souvent d’éviter plus tard des traitements onéreux et/ou douloureux. Jusqu’à l’âge de 18 ans, tous les soins dentaires de base sont gratuits (nous vous rappelons que nos dentistes sont conventionnés). Chaque enfant peut donc recevoir, jusqu’à sa majorité, les meilleurs soins et conseils ; ce serait dommage de ne pas en profiter.

En résumé, se brosser les dents 2 fois par jour (surtout le soir), manger sainement et rendre visite à son dentiste au moins une fois l’année vaut pour tous; aussi bien les adultes, que les enfants…

Gouttières anti-ronflement

Si Vous ronflez, souffrez d’apnée du sommeil légère ou modérée, ou même si vous souffrez de bruxisme (grincements de dents), la gouttière anti-ronflement (également appelée orthèse) est l’un des traitements efficaces.

Ce dispositif – composé de 2 gouttières – adapté à votre mâchoire, est placé dans la bouche afin de traiter les ronflements. Généralement conçu en plastique transparent, il ressemble aux protèges dents des sportifs.

Votre dentiste réalisera dans un premier temps une empreinte dentaire afin que la gouttière soit parfaitement adaptée aux 2 arcades de votre mâchoire. Il suffit ensuite de porter le dispositif toutes les nuits pour réduire, voire supprimer les ronflements.

Le principe de fonctionnement est celui de la propulsion mandibulaire ; empêchant l’affaissement de la langue et favorisant la respiration par le nez. La gouttière maintient la mâchoire en position avancée, et libère le passage de l’air. Sa circulation, ainsi facilitée, devient alors de plus en plus fluide et de fait, silencieuse…

Quelques jours suffisent en général pour s’habituer aux gouttières anti-ronflement. De nombreuses études montrent globalement une efficacité rapide : sommeil de meilleure qualité, réveils moins fréquents, meilleure concentration en journée et bonne humeur à nouveau au rdv.

N’hésitez pas à interroger votre dentiste, il pourra vous conseiller.

Gencives qui saignent

Si vous saignez en vous brossant les dents ou en utilisant du fil dentaire, cela peut-être un signe d’irritation des gencives car des gencives saines, ne saignent pas…

Le saignement gingival est très souvent lié à l’accumulation de plaque dentaire, qui engendre des problèmes comme la mauvaise haleine, l’inflammation et surtout le rétractation des gencives. Ce phénomène courant est donc à prendre très au sérieux.

Il existe fort heureusement des solutions, dont la première et la plus simple est l’utilisation d’un dentifrice adapté, riche en bicarbonate de sodium. Bien entendu, en parallèle, les consignes habituelles restent de rigueur, pour rappel :

  • consulter votre dentiste 1 à 2 fois par an
  • effectuer un détartrage chaque année
  • avoir une hygiène buccale quotidienne et minutieuse, surtout le soir.

Notez que les dentifrices recommandés pour les problèmes de gencives contiennent également du fluor, et peuvent donc parfaitement convenir à un usage quotidien.

N’ hésitez pas à interroger votre dentiste.

 

 

 

Garde dentaire we & jours fériés

En Wallonie, les dentistes membres de la Fédération des Gardes Dentaires francophones et germanophones assurent une garde pour les soins dentaires urgents chaque week-end, jour de pont et jour férié.

Il suffit de consulter le site internet FGD pour trouver en un clic le dentiste de garde le plus proche de votre région. Il suffit de mentionner la date et vous verrez apparaître les horaires de permanence, le code postal, la localité et le téléphone du dentiste recherché.

Important :

Veuillez prendre rendez-vous par téléphone avant de vous déplacer.

Veillez à prévoir suffisamment d’argent pour régler les honoraires de la consultation. Tous les dentistes ne sont pas équipés d’un terminal bancontact…

Pour les actes repris dans la nomenclature, les honoraires sont conventionnés. N’hésitez pas à demander au praticien le montant probable de son intervention.

 

Site internet : www.dentistedegarde.be